Chocolat et Saint-Valentin : l’alliance parfaite pour une soirée en amoureux.

HomeLifestyle

Chocolat et Saint-Valentin : l’alliance parfaite pour une soirée en amoureux.

my-portfolio

C’est la Saint-Valentin, la fameuse fête des amoureux. C’est l’occasion parfaite pour rentrer à la maison avec un petit bouquet de fleurs et une bonn

Choisissez le style de vie qui vous convient
Un guide de yoga
10 idées de soirées entre amis

C’est la Saint-Valentin, la fameuse fête des amoureux. C’est l’occasion parfaite pour rentrer à la maison avec un petit bouquet de fleurs et une bonne boîte de chocolats qui marqueront sans aucun doute le début d’une soirée parfaite du 14 février. Mais puisqu’on en parle, d’où vient cette tradition d’offrir des chocolats à la Saint-Valentin ? Et aussi, pourquoi fête-on les amoureux ce jour-là ? Est-ce que ce n’est pas finalement qu’une fête commerciale ou une mode moderne ?

Menons l’enquête ensemble et tentons de répondre à toutes ces questions. Accrochez-vous, on commence notre voyage avec un retour dans le temps, pour remonter aux origines de la Saint-Valentin.

Angleterre du XIVème siècle

L’une des origines, parce qu’elles sont multiples, de la Saint-Valentin, nous vient d’Angleterre, et plus précisément du XIVème siècle. En ce temps, plusieurs observateurs attestent que c’est au cours du mois de février que les animaux commencent à se comporter quelque peu différemment. Ainsi, les oiseaux de tous types, de l’hirondelle à la mésange, en passant par le pinson, sortent de leurs mutismes et se remettent à chanter. Pour ces fameux observateurs, il est clair qu’à l’approche du printemps, les animaux célèbrent à leur façon la saison des amours. Il est donc possible de voir la Saint-Valentin comme une réinterprétation humaine de ce fameux début de la saison des amours. Remplacez simplement les chants d’oiseaux par un coffret de délicieux chocolat d’un Artisan chocolatier comme par exemple de la Chocolaterie Diot.

Mais sans doute pouvons-nous remonter encore plus loin dans le temps.

Rome, en l’an 270

En ce temps, règne sur l’empire Romain, l’empereur Claude II. Celui-ci est inquiet de voir que les chrétiens de sa ville refusent de s’enrôler dans la légion. La cause ? Le mariage !

En effet, une fois mariés et avec une famille nouvellement fondée, les hommes chrétiens semblent moins enclins à rejoindre l’armée avec un risque assez élevé d’y mourir… Pour remédier à ça, l’empereur Claude II à donc simplement interdit les mariages chrétiens dans la ville de Rome. 

Mais c’était sans compter sur un prêtre dissident, un certain Valentinus (tiens donc), qui décide de marier clandestinement et dans le plus grand secret, les chrétiens. Malheureusement, garder un secret à Rome semble être impossible et Valentinus est rapidement mis aux arrêts. La nouvelle se répand rapidement en ville qu’un homme de foi est actuellement enfermé dans les geôles, ce qui ne fait pas bonne presse à Claude II.

Mais l’empereur, clairement pas avare en bonnes idées, fait exécuter le prêtre. Plus de prêtre, plus de problème. Mais une nouvelle rumeur se propage. Avant sa mort, Valentinus aurait rendu la vue à une aveugle !

Ce prêtre serait-il l’incarnation même du Saint Valentin ? Possible, mais remontons toujours plus loin.

Rome antique

Et si les origines de la Saint-Valentin remontaient à la Rome antique ! En plus d’un jeu de mot assez cocasse, cette théorie terminera certainement d’ancrer cette fête comme une véritable tradition antique ! Et effectivement, c’est à cette époque qu’était célébré les Lupercales, une fête durant laquelle, des jeunes hommes parcouraient les rues de la ville armés de lanières en peau de bouc, pour fouetter le dos de jeunes femmes et ainsi leur assurer une fertilité optimale. Je vous arrête tout de suite, la méthode n’a pas vraiment fait ses preuves et n’a aucun fondement scientifique, rangez vos lanières de cuir. Finalement, ces festivités un brin violentes furent interdites en 494, pour être remplacées, plus tard, par la fameuse Saint-Valentin.

En 1496, c’est le pape Alexandre VI qui officialise Saint Valentin comme protecteur des amoureux et des célibataires.

Des chocolats à la Saint-Valentin ?

Oui, la Saint-Valentin, c’est une vraie tradition, une véritable célébration de l’amour. Mais alors, pourquoi s’offre-t-on des chocolats pour cette occasion ?

Remontons une dernière fois dans le temps pour rejoindre l’époque des Aztèques. Ce peuple consommait déjà régulièrement une boisson réalisée à base de cacao qu’ils appelaient “xocoalt”. Figurez-vous qu’à l’époque, il était coutume de penser que le cacao avait certaines propriétés aphrodisiaques. D’ailleurs, l’Empereur Monezuma était connu pour en boire énormément avant de rendre visite à ses épouses.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0